24/03/2007

UN PEU D'HISTOIRE -UNIFORME - SOULIERS - GUETRES - ENTRETIEN UNIFORME

 

site un 2_PhotoRedukto

 

Cheveux : comment liés et frisés.

"Règlement concernant le service intérieur, la police et discipline de l'infanterie" 1792

Les cheveux des sous-officiers et soldats seront attachés près de la tête, et liés en queue, couverte d'un ruban de laine noire, qui sera simplement arrêté par une épingle et sans rosette: ils seront coupés courts sur la tête; ceux de face le seront à la manière dite " d'avant garde " et ne devront pas dépasser le milieu de l'oreille.

La queue ne pourra pas excéder la longueur de huit pouces, et le bout des cheveux ne pourra dépasse

 

 

site un1_PhotoRedukto

 

Les Guêtres

Anciennement les fantassins prirent le goût des guêtres dans les guerres de succession (d’Espagne) et imitèrent en cela les coutumes des basques, ils tirèrent des termes guet et reguest le nom des guestres.

 La guêtre  se compose d’une jambe et d’un gousset arrondi par-devant, chacun en deux pièces, le tout assemblé par des coutures piquées.

Elle se ferme sur le dehors de la jambe au moyen de boutons. Les guêtres sont munies d’un sous-pieds en vache ou en toile.

 

Les souliers à clous, chaussettes et chaussons

Il n'y a pas de soulier droit et gauche, ils sont tous les deux identiques

Réparation d'Habillement et Chaussures 

Le soldat doit s'exercer à raccommoder lui-même les différentes parties de son habillement et équipement, sa buffleterie et sa chaussure: la surveillance de ces réparations regarde le fourrier.

Il faut que le soldat soit toujours muni d'une trousse garnie, dans laquelle il y ait un dé, du cuir pour sous-pieds, du fil, des aiguilles, des ligneul et des soies de cordonnier, de la poix et une alène. Le règlement qui prescrit cette trousse voulait même que chaque soldat eut son rasoir. Il serait convenable que cette trousse contint à l'avance un fond de culotte basane.On n'a pas cru devoir détailler ici les moyens de faire les différentes sortes de réparations indiquées plus haut: c'est par une sorte d'apprentissage et par la pratique qu'il faut que les militaires parviennent ainsi à trouver en eux-mêmes toute espèce de ressource quand ils entreront en campagne.

Etat et Durée des Effets d'habillement et armement.

 Il serait superflu d'entrer dans le détail de la quantité des effets, des prix de façon, de la coupe et des dimensions des vêtements.

Ce qu'il importe généralement aux sous-officiers de connaître, c'est l'état et la durée des effets, l'espèce et le placement des marques distinctives, la composition d'un havre-sac de soldat, et enfin, la manière de faire ( emplir ) le sac pour le voyage.

Durée des effets :

Capote

3ans

Habit

2ans

Veste à manche

2ans

Pantalon de tricot

1an

Caleçon de toile

1an

Schako

4ans

Bonnet de police

2ans

Grand équipement, buffleterie

20ans

Giberne

20ans

Caisse et collier de tambour

20ans

Tablier de sapeur

20ans

Armement, fusil et sabre

50ans

Drapeau

12ans

Hache de sapeur et étui

10 ans

 

 

site un 3_PhotoRedukto

18:15 Écrit par Serg sapeur Dom dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

j'ai compris pourquoi on a créé la S2 : la queue ne peut pas excéder 8 pouces...

Écrit par : momo | 26/03/2007

Les commentaires sont fermés.